Sur le fil !

Mené 3-1 à l’approche de l’heure de jeu, Margeray s’offre une remontada grâce au but de Cantona au bout du temps additionnel. Auteurs d’une prestation solide, les margeliens s’offrent une deuxième victoire et entrevoient les 16ièmes de finale. Il faudra prendre les points de fair-play pour valider la qualification pour le tour national.


Détails

Date Temps Ligue Saison
5 octobre 2020 19 h 30 min Coupe de France 2020-2021

Résultats

ClubGoals
A.S. Bombardière3
A.S. Margeray4

Fort de leur succès à Berre, non sans avoir laissé filer quelques points, les margeliens abordaient ce match en position d’attente à contrario de leurs adversaires presque condamnés à vaincre pour espérer se qualifier. L’incertitude sur le nombre de qualifiés issus de Marseille, obligeait l’A.S. Bombardière à s’imposer.

Le coach margelien insistait sur ce point, demandant à son équipe d’être capable de prendre les points de fair-play tout en contenant les visiteurs pour mieux les prendre en contre. Il demandait à son équipe d’être à l’affut de toutes les opportunités pour crucifier cette équipe inconnue des radars.

Margeray se fait surprendre dès l’entame et à l’approche des citrons…

Favier reconduisait la quasi-totalité des titulaires de Berre. Ferrat et Wade remplaçaient C. Baldacchino et Vaysse. Observer, contenir et contrer, le credo margelien du soir n’allait tenir que quelques minutes. Les devils ne tardaient pas à se faire surprendre sur un ballon perdu. Bombardière lançait un contre rapide et crucifiait D. Ferrara (6′) : 0-1, le plan était à jeter à la poubelle.

Margeray devait alors revoir sa tactique et se mettre à jouer. Ce n’était pas plus mal au final. Angeletti tentait sa spéciale mais cette fois le lob passait juste au-dessus. C’était finalement une récupération dans la surface suite à un cafouillage qui permettait à Humblot (14′) de remettre le compteur à zéro d’une frappe puissante : 1-1, Margeray recollait rapidement.

Les devils surfaient sur la vague pour essayer de prendre l’avantage. Ils se montraient dangereux et obtenaient un bon coup franc. Gallo en maître artificier prenait le ballon et l’expédiait sur le montant des visiteurs.

Le match baissait en intensité et les deux équipes semblaient se diriger vers un score de parité à la pause. C’était sans compter sur une nouvelle perte de balle. Bombardière ne se privait pas pour venir punir les locaux d’une frappe croisée (43′) : 1-2, c’était le score à la pause.

…puis se paye une remontada au bout du temps additionnel.

A la pause, les coachs demandaient à leur troupes de ne pas lâcher. Il fallait être patient et montrer du caractère pour au moins revenir au score. Le onze de départ repartait sur le pré pour entamer le second round.

Les devils, encore empruntés, n’allaient pas tarder à concéder une nouvelle occasion. Les visiteurs profitaient d’une énième perte de balle et d’un mauvais alignement de la défense pour aggraver le score (49′) : 1-3, Margeray semblait K.O !

Dès lors, les locaux n’avaient plus le choix et devaient tenter le tout pour le tout. Mchinda et Belabid remplaçaient Ferrat et Corot pour donner plus de vitesse à l’attaque margelienne. Margeray obtenait un corner sur lequel Mchinda remisait de la tête pour Angeletti qui réduisait la marque (55′) : 2-3, Margeray se donnait le droit d’espérer.

Les locaux se lançaient dans l’opération remontada. Galvanisés par la réduction du score, les rouges et noirs appuyaient sur l’accélérateur pour revenir dans le match. D. Ferrara sortait un nouvel arrêt de grande classe en effectuant une horizontale sur une tête adverse. On entrait dans les 20 dernières minutes, lorsque Wade combinait avec T. Parpeix. Le N°10 Margelien expédiait un missile du gauche dans la lucarne et effaçait le but d’avance de Bombardière : 3-3, Margeray revenait du néant.

Le match était équilibré, les deux équipes ne parvenaient plus à se montrer dangereuse. Belabid prenait de vitesse l’arrière garde des visiteurs sans parvenir à faire la différence. Favier lançait Cantona à la place de T. Parpeix pour le dernier quart d’heure et Ferrat faisait son retour sur la pelouse pour pallier à la blessure de Gallo.

Le match semblait se diriger vers un nul équitable. On entrait dans les arrêts de jeu lorsque T. Parpeix, revenu aux affaires à la place de Wade, armait une frappe lourde que le gardien ne pouvait que repousser dans les pieds de Cantona. L’attaquant margelien finissait de prêt et donner un avantage sur le fil (93′) : 4-3, Margeray se payait une remontada.

Le coup de sifflet final retentissait sur cette action. Margeray arrachait une victoire sur le fil et peut désormais se contenter de prendre les points du fair-play pour se qualifier pour le tour national. Malmenés, les reds auront eu le mérite d’y croire jusqu’au bout. Ce mental sera surement utile pour la suite de l’aventure.


  

A.S. Bombardière

Position Buts Passes Tit Remp
 0000

A.S. Margeray

# Joueur Position Buts Passes Tit Remp
16Damien FERRARAGardien0010
8Victor ANGELETTIMilieu1010
10Thomas PARPEIX 29Attaquant1010
11Kévin COROT 22Milieu0010
13Mouhamadi IBRAHIMMilieu0010
14Pape WADEAttaquant0110
15Sylvain COULANGE 26Milieu1 OG010
18Baptiste GUARRATO 3Défenseur0010
20Faidine HUMBLOTMilieu1010
25Ferhat FERRAT 19Défenseur0010
28Julien GALLODéfenseur0010
3Romain FERRER 18Défenseur0001
19Asur MCHINDA 25Défenseur0101
22Kadour BELABID 11Attaquant0001
26Mohamed MRAMBOINI 15Milieu0001
29Théo CANTONA 10Attaquant1001
 Total 52115


Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *