Ça passe avec le fair-play

Face au demi-finaliste de l’édition en cours, Margeray a dominé les débats jusqu’à l’heure de jeu avant de laisser échapper une victoire qui semblait à sa portée. En assuarant les points de fair-play, les margeliens se qualifient pour le tour national.


Détails

Date Temps Ligue Saison
12 octobre 2020 19 h 30 min Coupe de France 2020-2021

Résultats

ClubGoals
S.C. Beaudinard3
A.S. Margeray1

Avec deux victoires en deux matchs, Margeray pouvait se mordre les doigts de ne pas avoir fait le plein des points de fair-play. Ce constat mettait les reds dans une position d’attente leur permettant de faire le plein des points de fair-play. Les coachs décidaient de faire tourner leur effectif pour concerner tous les joueurs du groupe.

L’incertitude sur le nombre de qualifiés issus de Marseille ne permettait pas aux devils d’aborder cette rencontre dans les meilleures conditions. Face au demi-finaliste de l’édition en cours et déjà qualifié pour la prochaine édition, Margeray allait être obligé de jouer avec le frein à mai. Pour cette rencontre T. Parpeix était promu capitaine d’un soir.

Margeray rate le coche en première période…

Malgré une équipe remaniée, les rouges et noirs abordaient la rencontre avec détermination. Il ne fallait pas attendre longtemps pour voir les visiteurs se mettre en évidence. Un bon débordement d’El Arab trouvait Wade en relais. L’attaquant margelien servait Mramboini qui butait sur le gardien adverse.

Beaudinard essayait de trouver la profondeur mais la défense margelienne repoussait sans trop de dommage. Placé en pointe, Vaysse donnait du fil à retordre il parvenait à éliminer le gardien et à servir T. Parpeix dont la frappe était repoussée par la (main) défense des aubagnais. Les visiteurs insistaient et Vaysse était à deux doigts d’ouvrir le score mais cette fois le portier de Beaudinard sortait le grand jeu.

On venait de sortir du premier quart d’heure lorsque une longue transversale envoyait T. Parpeix au duel aérien. Le capitaine déviait le cuir pour lui même le ballon lui permettant d’aller au but. Avec un sang froid remarquable il ajustait le portier local (20′) : 0-1, Margeray prenait l’avantage.

Déboussolés, les locaux ne parvenaient pas à reprendre le contrôle du match, Wade puis Vaysse avaient l’occasion d’aggraver la marque. Malgré les entrées de Coulange et d’Ibrahim à la demi-heure de jeu, les visiteurs ne relâchaient pas l’emprise.

Il fallait attendre la baisse de régime de Margeray pour voir Beaudinard se montrer dangereux. D. Ferrara se montrait efficace en repoussant la tête puissante de l’attaquant des blancs. Malheureusement une mauvaise passe interceptée permettait à Beaudinard de revenir à la marque : 1-1 c’était le score à la pause.

…tout comme en seconde période avant de baisser pavillon.

A la pause, le coach se montrait satisfait de la première période, regrettant simplement les occasions manquées et la baisse de régime des 10 dernières minutes. Il décidait d’apporter 2 nouvelles retouces à son onze de départ avec les entrées de Gallo et de E. et H. Thiery.

Malgré ce relooking du onze de départ, Margeray parvenait toujours à mettre en difficulté l’arrière garde de Beaudinard. C’était d’abord T. Parpeix qui expédiait un missile sous la transversale après un relais avec Coulange. Le portier local faisait admirer sa détente. Le duo remettait ça après un débordement et un centre du latéral margelien, le capitaine des devils voyait sa reprise repoussée cette fois par le montant droit

Margeray venait de laisser passer sa chance. D’autant que les ennuis allaient s’enchainer. Ibrahim laissait sa place à Angeletti puis Guaratto revenait sur le pré. Sur le changement Coulange se blessait à la cuisse et Beaudinard en profitait pour attaquer de son côté. Profitant du surnombre, les locaux s’en allaient battre D. Ferrara (64′) : 2-1, le match venait de basculer.

Margeray perdait le fil n’arrivant plus à enchainer. Les devils devenus fébriles concédaient des occasions sans donner l’impression de pouvoir inverser le cour des choses. Les débats se tendaient suite à une faute de Humblot sur l’attaquant de Beaudinard. Margeray frôlait la correctionnelle.

Malgré l’entrée de Wade et la bonne opportunité de H. Thiery de revenir au score, les locaux allaient sceller le sort de la rencontre. Sur un contre l’attaqe de Beaudinard finissait par faire plier Margeray. La frappe croisée trompait D. Ferrara : 3-1, Margeray était K.O.

Plus rien ne sera marqué, les locaux géraient la fin de match et Margeray semblait se résigner à n’empocher que les points de fair-play. La cacophonie de fin de match engendré sans raison par le capitaine de Beaudinard n’avait au final aucune influence sur la répartition des points.

3-1 score final, Rendez-vous en janvier…ou pas pour la coupe de France. Margeray devra tirer les leçons de cette défaite alors que le match semblait à sa portée. Manquant de caractère, les devils devront montrer un autre visage en championnat pour une nouvelle double confrontation face à Beaudinard encore et toujours à la Botte.


  

S.C. Beaudinard

Position Buts Passes Tit Remp
 0000

A.S. Margeray

# Joueur Position Buts Passes Tit Remp
16Damien FERRARAGardien0010
2Mohamed ELARABDéfenseur0010
3Baptiste GUARRATO 15Défenseur0010
4Cédric BALDACCHINODéfenseur0010
8Victor ANGELETTI 18Milieu0010
10Thomas PARPEIXAttaquant1, 1 OG110
14Pape WADE 9Attaquant0010
17Dorian VAYSSE 11Attaquant0010
19Asur MCHINDA 28Défenseur0010
20Faidine HUMBLOT 22Milieu0010
26Mohamed MRAMBOINIMilieu0010
9Hugo THIERY 14Attaquant0001
11Kévin COROT 17Milieu0001
15Sylvain COULANGE 3Milieu0001
18Enzo Thiery 8Milieu0001
22Mouhamadi IBRAHIM 20Milieu0001
28Julien GALLO 19Défenseur0001
 Total 11116

Coach: Gilles FAVIER


Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *