L’art de la complication

Avec 3 buts d’avance à la 25′, les devils ont joué à se faire peur au cours d’une première mi-temps riche en but. Rarement inquiétés, les margeliens ont laissé filer quelques points de fair-play qui pourrait être fatal dans le décompte final.


Détails

Date Temps Ligue Saison
28 septembre 2020 20 h 00 min Coupe de France 2020-2021

Résultats

ClubGoals
A.S. Berre3
A.S. Margeray5

Après quelques galop d’essais et dans contexte sanitaire compliqué, Margeray faisait son retour à la compétition avec un déplacement toujours aussi compliqué à Berre pour l’ouverture de la coupe de France.

Avec un groupe fourni tout au long de la préparation, les margeliens se retrouvaient finalement à 16 pour ce déplacement avec les premières de Vaysse et Cantona qui remplaçaient au pied levé H. Thiery et Wade. Les blessures et les forfaits de dernières minutes de Ferrat et Belabid donnaient la possibilité à C. Baldacchino de démarrer la rencontre.

Dans la causerie d’avant-match, le staff insistait sur l’obligation de prendre les 6 points de fair-play et de se mettre rapidement à l’abri si les margeliens avaient la main sur le jeu. Le coach insistait sur la vitesse de ses attaquants pour prendre à revers la défense de Berre.

Margeray fait rapidement la différence mais ne maîtrise pas son sujet…

Pas de round d’observation dans ce début de match. Les bleus ciels d’un soir se montraient vite menaçant à l’image de Vaysse, comme un poisson dans l’eau pour sa première en coupe de France. La frappe puissante de l’attaquant margelien était repoussée par le gardien dans les pieds de Corot (4′) qui n’en demandait pas tant pour  pour ouvrir le score : 0-1, Margeray lançait les débats.

Les visiteurs continuaient à appuyer sur l’accélérateur pour se mettre à l’abri et profitaient des erreurs de relance de la défense locale. Un ballon intercepté par Angeletti permettait au milieu margelien de tenter un lob magnifique de 40 mètres qui allait mourir sur le poteau.

Berre finissait par se rebeller et il fallait un grand D. Ferrara pour repousser les assauts des rouges et noirs au prix de deux arrêts dont il a le secret. Fort de cette réussite défensive, Angeletti (13′) remettait le couvert au quart d’heure de jeu, nouvelle relance hasardeuse, nouvelle punition, le lob du milieu margelien finissait cette fois au fond des filets du portier de Berre dépité : 0-2, le break était fait.

Berre avait beau durcir le jeu et essayer de revenir au score, la domination des margeliens était totale et les ciels et noirs allaient finir par enfoncer le clou à l’approche de la demi-heure de jeu : T. Parpeix (25′) se faisait tacler dans le surface. Le geste régulier mais illicite en coupe de France donnait un penalty aux devils. Sans trembler, il se faisait justice lui-même en transformant la sentence : 0-3, le match prenait des allures de balade.

C’était sans compter sur le légendaire fair-play margelien. Gallo (27′) taclait lui aussi dans la surface et effaçait ainsi l’avance de ses troupes. Berre ne se privait pas de revenir au score malgré la bonne détente de D. Ferrara tout proche de sortir le cuir : 1-3, l’espoir renaissait chez les locaux.

Margeray perdait son football tandis que Berre reprenait la partie survolté. Il ne fallait que 2 minutes aux pensionnaires de l’étang pour mettre à mal la défense margelienne. Sur un long ballon Gallo et C. Baldacchino étaient bousculé par l’attaquant (29′) qui profitait de cet avantage pour partir au but. Malgré le retour de Guarrato, l’attaquant trompait le portier margelien d’une frappe croisée : 2-3, tout était à refaire.

Le match s’équilibrait au milieu de terrain. Revenu à une longueur, Berre temporisait alors que Margeray essayait de se remettre des deux buts encaissés. A l’approche de la pause. Guarrato lançait parfaitement T. Parpeix (41′) dans le dos de la défense des locaux mal alignée. L’attaquant Margelien ne se faisait pas prier pour éliminer le gardien et s’offrir un doublé : 2-4, les ciels et noirs reprenaient de la marge.

D’autant que dans la foulée, la défense des rouges ne retenait pas la leçon de ce mauvais alignement. C’était au tour de Vaysse de partir au but sur une belle ouverture de C. Baldacchino (42′). Après avoir buté sur le gardien, l’attaquant margelien signait son 1er but en coupe de France : 2-5, c’était le score à la pause.

…sans inspiration, les devils gèrent la seconde période pas les cartons blancs.

A la pause, les coachs se montraient satisfaits des 5 buts inscrits tout en rappelant à l’ordre son onze de départ face au relâchement qui a remis Berre dans le match. Favier insistait sur la nécessité de tenir le score sans perdre les points de fair-play.

A la reprise A la reprise , Margeray se mettait en mode gestion. Les devils se contentaient de contenir les offensives en se reposant sur D. Ferrara qui remportait son duel avec l’attaque locale. Vaysse essayait de se dépêtrer du marquage et mettait à contribution le portier de Berre. 

A l’heure de jeu, Cantona remplaçait Corot, suivi de prêt par les entrées de Mramboini, Ferrer et El Arab pour redonner du sang neuf. Le rythme du match retombait à l’approche du dernier quart d’heure. Gallo se faisait alors exclure 5′ pour contestation. En supériorité numérique, Berre jouait son vatout et profitait d’un tacle tout aussi régulier qu’interdit d’El Arab (74′) pour essayer de revenir au score. Cette fois D. Ferrara était pris à contre-pied : 3-5, Berre entrevoyait une remontada.

Favier lançait alors E. Thiery pour stabiliser le milieu de terrain. L’homme en jaune décidait alors d’exclure temporairement Cantona qui s’était accroché au maillot de son adversaire après avoir pris un coup de genou dans le dos. La fin de match était tendue entre une équipe de Berre espérant un improbable exploit et une équipe margelienne devenue nerveuse face aux incohérences arbitrales. 

3-5 score final, Margeray s’impose pour ce premier match non sans s’être fait des frayeurs inutiles. Maniant l’art de la complication, les devils auront bêtement lâché des points de fair-play face à un adversaire assez agressif. Espérons que ces points ne manqueront pas dans le décompte final.


  

A.S. Berre

Position Buts Passes Tit Remp
 0000

A.S. Margeray

# Joueur Position Buts Passes Tit Remp
16Damien FERRARAGardien0010
4Cédric BALDACCHINODéfenseur0110
7Thomas PARPEIX 27Attaquant2010
8Victor ANGELETTIMilieu1010
9Dorian VAYSSEAttaquant1010
11Kévin COROT 29Milieu1010
13Mouhamadi IBRAHIMMilieu0010
14Baptiste GUARRATO 3Défenseur0110
15Sylvain COULANGE 2Milieu1 OG010
20Faidine HUMBLOT 26Milieu0010
28Julien GALLODéfenseur0010
2Mohamed ELARAB 15Défenseur0001
3Romain FERRER 14Défenseur0001
26Mohamed MRAMBOINI 20Milieu0001
27Enzo Thiery 7Milieu0001
29Théo CANTONA 11Attaquant0001
 Total 62115

Coach: Gilles FAVIER


Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *