Par un trou de souris

Margeray s’arrache pour sortir d’une poule largement à sa portée. Les margeliens ont mis une demi-heure pour se mettre à l’abri avant de retomber dans leur travers. A défaut d’être transcendant, les blancs d’un soir ont atteint l’objectif prioritaire : se qualifier pour les quarts de finale.


Détails

Date Temps Ligue Saison
25 janvier 2020 15 h 00 min Coupe La Marseillaise 2019-2020

Résultats

ClubGoals
F.C. Garlaban Provence0
A.S. Margeray3

Vaincre ou disparaître, telle était la devise survivaliste des margeliens avant de pénétrer sur le synthétique de La Fourragère. En ballottage défavorable au soir de la 3ième journée de la poule A, les margeliens devaient s’imposer face au leader du groupe le F.C. Garlaban Provence. Si les rouges et noirs ne pouvaient envisager que la victoire, les aubagnais pouvaient se contenter d’un nul.

Margeray assomme une équipe de Garlaban qui passe à côté de son entame…

Les devils étaient encore convalescents avant de jouer le match de la peur dans cette coupe du Crédit Mutuel. Bien qu’invaincu en 2020, les margeliens affichaient une maîtrise aléatoire des rencontres alternant les très bon et le médiocre. C’était sans certitude que Margeray allait se lancer dans une rencontre sans filet où tout autre résultat que la victoire créerait une immense désillusion.

Pour cette rencontre les coachs devaient faire avec les forfaits de Ferrat et Humblot remplacés dans le onze de départ par Ferrer et Guarrato. En attaque, Thiery était préféré à Di Liegro tandis que Leplat revenait sur la feuille de match après sa longue blessure.

Margeray entamait donc la rencontre avec l’intention d’ouvrir rapidement le score. Il ne fallait donc pas arriver en retard. Sur la première offensive des blancs, Gallo servait parfaitement B. Baldacchino qui ne manquait pas l’occasion d’ouvrir le score d’une frappe croisée : 0-1, Margeray se mettait en position de force.

Garlaban, mal rentré dans la rencontre, ne parvenait pas à mettre en danger les visiteurs et subissait les assauts margeliens. Les blancs ne voulaient pas se contenter de ce but d’avance et essayaient de rapidement faire le break. Pour cela la faute sur Thiery donnait à Gallo l’occasion de tester lui aussi le gardien. La frappe tendu du milieu margelien venait se loger au pied du poteau : 0-2, les devils prenaient une marge.

Les margeliens entendaient bien profiter de l’attentisme des locaux pour se mettre définitivement à l’abri. Thiery faisait briller le portier de Garlaban sur une frappe bien appuyée. Sur un coup de pied arrêté, T. Parpeix trouvait B. Baldacchino dans la surface, la frappe de l’avant centre margelien surprenait le gardien et se transformait en passe pour Gallo qui poussait le cuir de la tête : 0-3, Garlaban était K.O. debout.

… en gestion, Margeray gère la seconde période non sans frayeur.

A la pause, les coachs demandaient de ne pas se relâcher comme cela avait été le cas face à La Cayolle. Le duo insistait pour continuer à produire du jeu et de ne pas tomber la facilité.

Les visiteurs enregistraient les entrées de Coutton et Gainnier à la pause alors que Di Liegro avait remplacé B. Baldacchino dans le dernier quart d’heure du premier acte. Au retour des vestiaires, Garlaban entamait la seconde période avec l’intention de montrer un autre visage. Dès l’entame, les rouges se montraient dangereux pour l’arrière garde margelienne.

La réponse des devils ne se faisait pas attendre. T. Parpeix déposait un coup franc sur pied de son capitaine Babikian qui trompait le portier aubagnais. Cependant le directeur de jeu refusait le but pour un pied en avant.

Dès lors Margeray baissait d’intensité et laissait l’initiative aux locaux qui essayaient de réduire le score. Par trois fois les rouges vont se retrouver en position de conclure mais ils allaient manquer de précision ou tomber sur D. Ferrara qui réalisait son seul arrêt du match. Trop brouillon Garlaban ne mettait pas Margeray en danger. Les visiteurs se contentaient de gérer et de contrer sans grande application ni conviction. Le match se terminait sur une frappe trop enlevée de J. Harlamoff rentré pour fermer la boutique dans le dernier quart d’heure.

Margeray finit par s’imposer dans une rencontre beaucoup moins compliquée que prévue. Les absents côtés Garlaban n’auront pas permis aux locaux de défendre plus ardemment leurs chances. Les Aubagnais, pourtant leader, vont laisser leur siège à G.S. Epargne vainqueur de Berre. Les devils, de leur côté, se qualifient pour les quarts de finale en passant par un trou de souris.


  

F.C. Garlaban Provence

Position Buts Passes Tit Remp
 0000

A.S. Margeray

# Joueur Position Buts Passes Tit Remp
16Damien FERRARAGardien0010
5Mourad AHAMADADéfenseur0010
6Daniel BABIKIANDéfenseur1 OG010
7Thomas PARPEIXAttaquant0010
9Bruno BALDACCHINOAttaquant1110
10Florent GAINNIERMilieu0001
13Hugo THIERYAttaquant0010
14Baptiste GUARRATODéfenseur0010
17Ghislain WACOUBOUEDéfenseur0010
26Mohamed MRAMBOINIMilieu0010
28Julien GALLOMilieu2110
2Romain FERRERDéfenseur0010
3Nicolas COUTTONDéfenseur0001
12Julien HARLAMOFFDéfenseur0001
18Ludovic DI LIEGROAttaquant0001
29Karim LEPLATAttaquant0001
 Total 42115


 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *